Historique

En 1900, la baronne Jeanne Léonino de Rothschild entreprend la construction du Château de Montvillargenne à Chantilly dans l’Oise, tout près de celui de sa mère. Respectueuse du nom qu’elle porte, Jeanne fait insérer sur la façade les blasons des Léonino, toujours visibles aujourd’hui, et celui de la famille Rothschild disparu depuis.

 

Mariage architectural réussi, le château mêle les styles régionaux et étrangers tels que colombages normands, fenêtres britanniques, toitures wurtembergeoises et balcons béarnais…

 

Quelques années après le décès de Jeanne en 1929, le château devient le quartier général des troupes allemandes pendant la seconde guerre mondiale. L’aile gauche détruite par les bombardements des Alliés est reconstruite par la mère supérieure des Sœurs du Sacré-Cœur qui transforment le château en noviciat. Après sa fermeture en 1969, un centre de formation aux métiers d’art ouvre ses portes.

 

C’est en 1985 que le Château de Montvillargenne devient un château hôtel restaurant. En 1999, il rejoint la collection d’hôtels du groupe Vacances Bleues.